Mot de passe perdu  

ça ose tout

Edifié autour du lieu supposé de la crucifixion et du tombeau de Jésus-Christ, le Saint-Sépulcre est l’un des hauts lieux du christianisme, co-administré par les représentants de l’Église orthodoxe grecque, de l’Église catholique romaine, de l’Église apostolique arménienne, mais aussi des Coptes orthodoxes, des Éthiopiens orthodoxes et des Syriaques orthodoxes.

Malgré les règles strictes qui régissent la cohabitation de tout ce petit monde, le moindre incident est susceptible de mettre le feu aux poudres.

En 2002, une chaise malencontreusement déplacée a fait 11 blessés à l’issue d’une bataille rangée entre Coptes et Ethiopiens ...
(source: http://www.madmoizelle.com/pugilat-pas-tres-chretien-au-st-sepulcre_2008-11-10-2501)

Voir la vidéo

logounafrvb"menacées en raison de mutations profondes de l’environnement dues notamment à des pratiques agricoles inadaptées (emploi abusif de produits phytosanitaires de plus en plus toxiques, remembrement, monoculture, ensilage, etc...).
En France, depuis 1995, près de 30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année."

Cette pétition pour demander "qu’une réflexion soit menée au sein de notre gouvernement et des gouvernements des autres pays, car la situation que nous rencontrons en France est identique dans le reste du monde. Nous demandons que cette réflexion soit suivie de faits et que la gestion agricole, aujourd’hui peu scrupuleuses vis-à-vis de notre environnement, évolue positivement en misant sur la recherche de moyens respectueux des bases d’un environnement sain."


Ce qui parait un minimum, quand on sait que "près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux, etc...) dépend exclusivement de l’action fécondatrice des abeilles"....

pour signer : http://www.abeillesentinelle.net/

En toute discrétion, dans nos campagnes, à proximité immédiate des villages ou des villes, des déchets radioactifs extrêmement dangereux ont été disséminés, ou ensevelis méthodiquement, depuis des dizaines années. Pire encore, ils ont parfois servi à construire des routes, des parkings, et même des logements, des écoles ou des aires de jeu pour les enfants... Sans aucune mise en garde sur les risques encourus ! Car entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière. Qui sont les responsables ? Pourquoi ceux qui ont tenté de donner l’alerte n’ont-ils jamais été écoutés ? Pourquoi l’Etat n’a-t-il pas alerté les riverains ? Les populations sont-elles en danger ? Elise Lucet et l’équipe de Pièces à conviction ont mené l’enquête sur ce scandale, au coeur des campagnes et des villes françaises.
Pièces à Conviction n°72

Tous les articles

Copyright DCA © 2011-2019. All Rights Reserved.