Mot de passe perdu  

CHANGE
Michèle, Janine, Nathalie, Zoé, Thierry Félix et toute la famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de Pierre MOTOT survenu le 4 juillet à Change à l'âge de 72 ans.
Il repose à la chambre funéraire de Nolay.
Les obsèques seront célébrées le vendredi 6 juillet à 10 heures en l'église de Change.
Ni fleurs, ni plaques.
Uniquement des dons au profit de la ligue contre le cancer.
La famille remercie sincèrement toutes les personnes qui l'ont entouré ces dernières semaines.
Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciement.
Parution dans le JSL du 5 juillet 2012

Mozart - Concerto pour clarinette KV622 - Adagio

Mot d'accueil (lu par Christophe Monnot)

"le 10 septembre 1939, Pierre vient au monde à Beaune.
Son père Gaston est parti à la guerre 1 mois plus tôt.
Captivité et maladie les tiendront séparés pendant 9 ans.

2 femmes de caractère offriront au petit Pierre une attention constante : sa mère Georgette et sa sœur aînée Michèle. Il en gardera une attirance indéfectible pour la gente féminine.

Début 1960 de retour au pays après son service militaire en Afrique noire, il endosse le costume du vigneron pour travailler avec son père.
La rencontre avec une charmante jeune fille de St Jean-de-losne, Marie-claude le conduit devant le Maire en 1963 et à la maternité du Creusot en 1964 pour reconnaître son fils Thierry.
Les jeunes mariés reprennent également le commerce familial : le café de Change.

1969 : L'orage gronde, les époux se séparent. Pierre prépare en secret et réussi un concours pour entrer dans la Police Nationale.
Début 1970 il commence sa carrière de simple flic en région parisienne et la termine à Chalon-sur-saone comme Lieutenant.

Au début des années 1990 le jeune retraité s 'établit à Change.
Sociable et bon vivant il participe presque toujours de bonne grâce à la vie locale : Conseil Municipal, Association de Loisirs, Pêche, Club de Tir et bien sûr le Rugby avec son acolyte Dédé ...
Il part régulièrement en voyage : « croisières » en voilier avec un équipage de joyeux marins , Chasse au Burkina avec son ami Marcel...
Depuis plusieurs années il coule des jours heureux avec son amie Janine.

Janvier 2011 la machine se détraque.
Un cancer du pancréas l'emporte mardi 3 juillet 2012."

Thierry

Erik SATIE - 1ere Gymnopédie (interprété par Zoé)

Texte d'adieu

"Le résultat est tombé mardi soir à 22h00 : CANCER 1 - PIERRE 0
Bien sur, tu savais que les dés étaient pipés, le combat trop inégal mais tu t'es défendu avec courage jusqu'à la dernière minute ne laissant apparaître ta détresse que pendant quelques rares secondes lorsque ton corps te trahissait de façon trop cruelle.

Peu après ton dernier séjour à l'hôpital, je t'ai trouvé un après-midi attablé en train de rédiger ce que tu déclaras être ton testament. D'un air satisfait tu me proposes de le lire.
Entre autres volontés, tu indiques ne vouloir ni discours ni éloges lues par ton fils ou tes petit-enfants estimant ne pas avoir été un père modèle.

Non sans un peu honte, je vais maintenant profiter de ta faiblesse passagère pour te désobéir ( 1 fois de plus)

As-tu été un mari exemplaire ? Pas toujours d'après la rumeur publique
un gendre idéal ? Pas tout à fait Non plus

et un père modèle ?

Un jour tu as quitté un jeune enfant éperdu d'admiration pour son père pour retrouver quelques années plus tard un adolescent hirsute et rétif , beaucoup moins sensible au prestige de l'uniforme que le gamin que tu emmenais en vacances au bord de la mer tous les étés.

Dés lors tu as tenté, parfois avec maladresse, de lui faire partager tes valeurs ( franche camaraderie, sport d'équipe, de vitesse, de précision ) ainsi qu'une certaine idée du service public ( version musclée résumée en 3 lettres : CRS. ) les résultats n'ont pas toujours été à la hauteur de tes espérances.

Aussi la plupart du temps c'est les manches retroussées, les outils à la main que tu as choisi de nous aider Nathalie, les enfants et moi à construire notre avenir.

Alors un père modèle ?
Je ne sais pas mais assurément tel Monsieur Jourdain et la prose, tu es devenu un bon père sans le savoir.

Un bon père et un bon compagnon.
Un bon compagnon de vie m'a t-on assuré il y a quelques jours encore.
Un bon compagnon de foire comme pourrait sans doute en témoigner bon nombre d'entre vous.

Enfin pour faire mentir certaines mauvaises langues qui te décrivent à loisir comme particulièrement «  Économe » la famille Motot invite de tout cœur, en ton nom et avec ton argent ceux d'entre vous qui le souhaitent à prendre ensemble le verre de l'amitié près de ta maison , place monthelie à l'issue de cette cérémonie."

Thierry

Verdi - Madame Butterfly - Choeur bouche fermée

Beethoven - Piano Concerto No 3 - Largo

Comments est propulsé par CComment

Copyright DCA © 2011-2019. All Rights Reserved.