Mot de passe perdu  

extrait de l'article publié le 12 mai 2019 par  L’Association française pour l’information scientifique (Afis)


" La viticulture biodynamique est une des nombreuses ramifications de l’anthroposophie, courant ésotérique controversé 1fondé par Rudolph Steiner au début du XXe siècle...
Deux marques de certification, Demeter et Biodyvin, décernent un label « biodynamique » sur la base d’un cahier des charges drastique que l’on trouvera sur les sites de ces deux organismes. En France, Demeter annonce 430 exploitations certifiées et Biodyvin 135, chiffres à comparer au nombre total de 49 000 exploitations spécialisées en viticulture, dont 5 260 en « bio » (agriculture biologique).

 ... À la lecture des arguments publicitaires, le consommateur d’un vin issu de la biodynamie aura généralement l’impression d’avoir dans son verre un super vin bio ... Il n’aura généralement pas pris conscience de ce qui est pourtant l’essentiel : l’application à l’agriculture des concepts anthroposophiques de Steiner, avec en particulier l’utilisation de la bouse de corne et l’adaptation aux rythmes zodiacaux. On peut se demander si la discrétion à ce sujet des viticulteurs en biodynamie ne vient pas de leur crainte d’une réaction rationnelle des consommateurs, se demandant si l’on ne se moque pas d’eux."

 

Lire l'article complet : https://www.pseudo-sciences.org/Vin-biodynamique-vin-bio-quelle-difference?fbclid=IwAR01518P1BQLKf6nL-XsJG4eGfP2tiVir-hwflwuEtph70uaudrQHNxUa2E

Copyright DCA © 2011-2019. All Rights Reserved.