Mot de passe perdu   S'enregistrer  

ça ose tout

Le "bien-être", une notion floue ...

Depuis plusieurs années La Miviludes* (la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires)s'inquiète de l'explosion du nombre des médecines ou pratiques dites "alternatives".

Selon son rapport 2017, ces salons, où certains charlatans font la promotion de leur activité, se multiplient.
"Le public […] est séduit par l’argument de la solution alternative et « naturelle » loin du système de soin institutionnel et de l’industrie, sans être conscient ou voulant ignorer qu’il existe aussi dans les propositions dites alternatives une logique commerciale", explique la Miviludes.
Celle-ci évoque par ailleurs "la multiplication des […] ouvertures de cabinets, instituts ou centres de médecine alternative", et estime que la documentation relative au secteur du "bien-être" est encore trop rare.
"Au-delà du risque sectaire, il y a bien un enjeu de santé publique", conclut la Miviludes.

 Source:
https://www.francetvinfo.fr/sante/psycho-bien-etre/alerte-aux-derives-sectaires-dans-le-domaine-de-la-sante_2676880.html

*La Miviludes est une mission interministérielle instituée auprès du Premier ministre par décret présidentiel du 28 novembre 2002.

  • Elle mène une action d’observation et d’analyse du phénomène sectaire à travers ses agissements attentatoires aux droits de l’homme, aux libertés fondamentales et autres comportements répréhensibles
  • Elle coordonne l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives sectaires et contribue à la formation et l’information de ses agents.
  • Elle informe le public sur les risques voire les dangers auxquels il est exposé et facilite la mise en œuvre d’actions d’aide aux victimes de dérives sectaires.

voir le Rapport annuel d'activité 2016-2017:
https://www.derives-sectes.gouv.fr/sites/default/files/publications/francais/rapport_miviludes_2017_web_v2_0.pdf

Dix conseils pour se protéger de la dérive sectaire

317920-P8XO8D-54

 Aprés la pantalonnade du château de La Rochepot et son propriétaire arrêté pour corruption et blanchiment d'argent ( pauvre Lazare !), la famille SUGUENOT est dans le collimateur de la justice. Une véritable malédiction frappe t-elle les candidats à la vie de château ?
Un malheur n'arrivant jamais seul, des esprits chagrins posent déjà la question : peut-on acquerir et entretenir un château sans corruption et argent sale ?

Si vous avez manqué le 1er épisode, voir l'article du 10 avril 2017 :
le-depute-maire-de-beaune-alain-suguenot-lr-emploie-pour-sa-part-trois-assistants-dont-son-epouse-isabelle-et-sa-fille-marion)

 

 

En savoir plus

Côte-d'Or : le château de La Rochepot a trouvé preneur
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/cote-d-or-le-chateau-de-la-rochepot-trouve-preneur-904927.html

Le propriétaire du château de La Rochepot arrêté pour corruption et blanchiment d'argent
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-proprietaire-du-chateau-de-la-rochepot-cote-d-or-arrete-pour-blanchiment-d-argent-1539697418

 

 

alainsuguenotnovembre2016-maxppp-3979295Alain Suguenot, maire LR de Beaune (Côte-d'Or), a été mis en examen tout comme sa femme et sa fille mercredi 5 décembre 2018. Ils sont soupçonnés de détournements de fonds publics et blanchiment.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/beaune/beaune-maire-alain-suguenot-sa-femme-sa-fille-sont-presentes-juge-1587175.html

http://www.infos-dijon.com/news/faits-divers/en-cote-d-or/cote-d-or-le-maire-de-beaune-alain-suguenot-place-en-garde-a-vue.html

Mis en examen, le maire de Beaune Alain Suguenot réagit
https://www.bienpublic.com/edition-cote-de-beaune/2018/12/06/le-maire-de-beaune-alain-suguenot-mis-en-examen

 

 

Cartes des ventes des pesticides par département par hectare de Surface Agricole Utile en 2017

Cette carte, permet de faire apparaître l’intensité de l’utilisation des pesticides dans chaque département en présentant la quantité de substances actives de pesticides vendue par hectare de Surface agricole utile (SAU) dans chaque département. (Paris et les départements de la petite couronne ne sont pas pris compte pour cause de SAU nulle ou trop faible). Les données départementales de SAU sont les dernières disponibles, elles datent du recensement agricole de 2010.

Moyenne nationale des ventes : 2.632 kg/ha

source:
https://www.generations-futures.fr/cartes/carte-de-vente-pesticides-departement-ha-de-sau-2017/

BMW01BUn sombre passé qui refait surface grâce au travail des historiens. Les uns après les autres, les groupes automobiles comme Volkswagen, Daimler, BMW doivent admettre le recours à grande échelle aux internés des camps de concentration pendant la Seconde guerre mondiale...

" ... Le sujet est extrêmement tabou. Il est d'autant plus difficile d'y voir clair que les élus inscrivent souvent leur épouse, dans leurs déclarations d'intérêts, sous leur nom de jeune fille. Rendant les recherches encore plus compliquées... C'est le cas d'Alain Suguenot (LR), dont la femme, architecte (qui a notamment pensé l'intérieur du château familial de Durtal), apparaît sous le nom de'Isabelle Tatin. Et dont la fille, Marion Suguenot, censée être sa collaboratrice, est gérante du château. Elle confie d'ailleurs à Angers Mag qu'elle « ne compte pas (s)es heures et projette l'ouverture d'un troisième gîte-appartement ». Si son activité de collaboratrice (non mentionnée dans l'article) lui en laisse le temps, bien sûr... "
(source:  http://www.lepoint.fr/presidentielle/collaborateurs-parlementaires-emplois-familiaux-tous-suspects-02-03-2017-2108733_3121.php#xtmc=collaborateurs-parlementaires-emplois-familiaux-sur-le-site&xtnp=1&xtcr=1  )

 

A2775lain Suguenot
"... « J’ai commencé à travailler avec ma femme en 1995, car elle était architecte et ne pouvait plus exercer dans la région. Cela aurait généré des situations de conflit d’intérêts. Aujourd’hui, elle s’occupe essentiellement de ma permanence, à Beaune », explique l’élu..."
(source: http://www.bienpublic.com/cote-d-or/2017/02/11/ces-deputes-cote-d-oriens-qui-ont-choisi-de-travailler-en-famille )

Déclaration d'interets d'Alain Suguenot
http://regardscitoyens.org/interets-des-elus/declaration.php?partie=10&nom=Alain%20Suguenot

En savoir plus:
https://projetarcadie.com/content/alain-suguenot
https://www.nosdeputes.fr/recherche/suguenot
http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA2775
http://www.societe.com/societe/monsieur-alain-suguenot-317181691.html

 

isuguenotIsabelle Suguenot
"Isabelle Suguenot, ..., est une passionnée de restauration. Architecte de formation, elle partage cet enthousiasme avec son mari, Alain Suguenot, député-maire de Beaune (Côte-d’Or). « Pour nous, les cailloux, c’est une drogue dure. Et comme on ne peut pas les déplacer, c’est nous qui bougeons ! »
Le château de Chalmazel ? « Ce n’est pas notre première réhabilitation, ni la dernière. » Le couple a déjà restauré un château en Anjou, un autre en Bourgogne. Et Madame vient d’acheter une abbaye du côté de Saumur. « Le but est de les sauver, de les faire revivre. On trouve les meubles dans les salles des ventes. »
À Talaru, Isabelle Suguenot a installé cinq chambres d’hôtes. « Chacune a un style, qui correspond aux différentes époques du château : Médiévale, Renaissance, XIXe … »"
(source: http://www.leprogres.fr/sortir/2015/07/10/pour-nous-les-cailloux-c-est-une-drogue-dure )
En savoir plus:
http://www.societe.com/societe/madame-isabelle-suguenot-332082452.html
http://www.chateaudechalmazel.com/
http://chalmazel.pagesperso-orange.fr/

 

5725273-8535966Marion Suguenot
" ... Elle n’a pas encore 30 ans et porte à elle seule une forteresse à bout de bras. Marion Suguenot est la gérante du château de Durtal, entre Angers et Le Mans, depuis janvier (2013) . Ses parents, Alain, député-maire de la ville de Beaune en Côte d’or et Isabelle, architecte, lui ont « légué » les 5 000 m2 et les 90 pièces en toute confiance. Un choix de vie tourné à 100 % vers le patrimoine, l’accueil du public et l’hôtellerie pour cette jeune juriste, dîplomée d’un Master 2 en droit et fiscalité du marché de l’Art.

« Je suis née dans les châteaux !, avoue-t-elle franchement. Mes parents et mes grands-parents ont acheté leur premier château dans les années 1980 dans la Nièvre. Mes parents l’habitent toujours aujourd’hui. Et, en 2002, ils ont acquis le château de Marcilly-Talaru à Chalmazel dans la Loire. Ma mère le restaure et y a installé des chambres d’hôtes ».
(source: http://www.angersmag.info/Leurs-vies-de-chateau-Marion-29-ans-a-la-tete-d-une-forteresse-2-6_a7483.html )
En savoir plus:
http://www.societe.com/societe/madame-marion-suguenot-793095522.html
http://www.chateau-durtal.com

 

Les pépites des déclarations d'intérêts des elus: http://parlementaires.canalblog.com/archives/2016/02/10/33347611.html

 

legionface à la consultation du Ministère de l’Agriculture sur l’arrêté des produits phytopharmaceutiques.

De la gueule de qui se fout-on ?

Et il s’agit bien dans le cas présent de nos gueules, de celles des vignerons, de celles de nos enfants, de celles tous ceux qui sont exposés à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques dans nos campagnes, produits que le grand public entend désigner, depuis que les médias en ont parlé, sous le terme générique de pesticides.

 

gainageLe 13 janvier dernier le Ministère de l’Agriculture a mis à consultation publique un Projet d'arrêté relatif à la mise sur le marché et à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l’article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime.
Le texte est à lire ICI
Ce n’est pas très long et lisible par tous, si vous voulez comprendre la suite lisez-le !

 JACQUES BERTHOMEAU

Copyright DCA © 2011-2019. All Rights Reserved.